Partagez
 

 Entraînement d'Ookami avec Doufi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ookami Kodoku

Ookami Kodoku


Entraînement d'Ookami avec Doufi. Empty
MessageSujet: Entraînement d'Ookami avec Doufi.   Entraînement d'Ookami avec Doufi. EmptyMar 6 Fév - 23:00

Prévenir sa famille… Doufi avait beaucoup de chance, s’en rendait-il compte ? C’était peu probable, on se rend compte de ce qui est important lorsqu’on le perd violemment… La perte de sa mère avait été pour Ookami bien pire que l’absence de son père, un père qu’il n’avait jamais connu et qui ne lui avait jamais manqué. Sa mère quant à elle lui avait été arraché aussi violemment que si on avait plongé sa main dans sa poitrine pour lui retirer un poumon… Il avait d’ailleurs perdu quelque chose lors de la découverte de son corps : des cheveux d’une teinte normale et une expression normale des sentiments qu’il ressentait… Ces deux défauts lui avaient eux aussi retirer beaucoup de chose, il en avait encore fait les frais lorsqu’il avait du plaider sa cause face à Tsubaki, il avait des sentiments, même si ceux-ci n’apparaissaient pas comme chez les autres. Et son aspect bien que mettant mal à l’aise certaines personnes n’était pas vraiment travailler pour, c’était une des conséquences de la découverte d’un corps sanguinolent au bas des escaliers de sa maison.

Il arriva fans la forêt interne, prenant le trajet le plus court de manière à pouvoir attendre Doufi à la lisière de la forêt de manière a ne pas avoir à le chercher dans l’agglomérat de branches, de feuilles et de troncs. Calmement installer sur ses deux pieds, attendant son futur professeur déjà diplômé ninja, Ookami attendait paisiblement qu’on vienne lui enseigner quelques techniques bien utiles ainsi que lui prêter différents ouvrages traitant du corps humain. Le Chakra, une source de pouvoir ? Non ! Un pouvoir en soit ! C’était quelque chose qu’il n’avait jamais véritablement bien utilisé et on allait le lui apprendre. Il se souvent alors certains des cours de l’académie et joignit alors ses mains en croisant les doigts et ferma les yeux. Il commença alors à difficilement rechercher son Chakra pour le faire affluer vers ses mains, le malaxant difficilement du fait de son expérience médiocre dans cet art et n’arriva qu’à faire trembler ses bras sous l’effet de la tension musculaire qu’il leur appliqua. Il délassa alors ses mains puis agita doucement les bras et recommença… Les conseils du Genin ne seraient pas de trop de toute évidence ! Celui-ci put d’ailleurs le voir en arrivant.
Doufi Kajimo

Doufi Kajimo


Entraînement d'Ookami avec Doufi. Empty
MessageSujet: Re: Entraînement d'Ookami avec Doufi.   Entraînement d'Ookami avec Doufi. EmptyLun 12 Fév - 22:23

Après la course dans les ruelles, Doufi arriva a la lisiére de la forêt interne. Encore un endroit ou la mort avait faillit prendre Doufi.
Ookami était là, il atendait le médecin en tentant de concentrer son chakra.

[Doufi] " Recoucou. J'ai amener quelques trucs qui pourrait t'aider ! "

Doufi prit un parchemin dans son sac a dos, il le tendit a l'albinos.

[Doufi] " Un parchemin sur le fonctionement du chakra. Je t'en fait cadeau je n'en est plus besoin... Bon alors tout d'abord je vais te montrer ce que l'on peut être capable en utilisant son chakra ! "

Le Genin prit apuie sur son pied droit et décolla du sol d'un magnifique bond ariére. Il réatérit a la verticale sur le tronc d'un arbre, puis commença une ascension assez lente.


[Doufi] " Savoir grimper a un arbre sans les mains fait partit des bases des arts ninja ! "

Le Genin relacha son chakra et tomba de l'arbre, il atérit sur les pieds d'une chute d'environs sept métres.
Il fit signe à Ookami de le suivre. Les deux ninjas s'enfoncérent un peu dans le forêt interne avant d'arriver à un lac. Doufi s'en aprocha et commença à marcher tranquillement à la surface de l'eau.
Puis il revint vers Ookami.


[Doufi] " Cet exercice est un peu plus dur a faire que l'ascencion d'un arbre. Voila, tu veut que je continue a te montrer d'autre utilisation possible du chakra ou veut tu commencer ton aprentisage maintenant ? "


24 points de stats de rab
Ookami Kodoku

Ookami Kodoku


Entraînement d'Ookami avec Doufi. Empty
MessageSujet: Re: Entraînement d'Ookami avec Doufi.   Entraînement d'Ookami avec Doufi. EmptyLun 12 Fév - 22:53

Le jeune homme observa faire Doufi avec la plus grande attention, suivant chacun de ses gestes sans en démordre une seconde, parfaitement immobile lorsqu’il l’observait faire ses acrobaties des plus fantastiques. Puis lorsqu’il se fut arrêté, le jeune homme resta totalement inexpressif avant d’approcher paisiblement d’un arbre. Il y posa alors un pied avec délicatesse et commença à grimper avant de redescendre lentement. Il n’avait apparemment aucun mal à effectuer cet exercice-ci.

Une semaine plus tôt dans une des salles de cours de l’Académie… Ookami était assis à une table bien que tous ses camarades furent sortis et était en train de relire avec la plus grande attention chacun de ses cours. Puis une voix se fait entendre dans le couloir et la porte s’ouvre bientôt. C’est un Sensei qui vient de revenir dans la salle pour y trouver cet élève zélé en pleine réflexion. S’approchant de l’adolescent, le professeur pose tranquillement quelques questions quant à l’usage que faisait le jeune de son temps passé en plus dans la salle. La réponse est assez simple : un problème quant à la maîtrise du Chakra.

Un sourire de la part de l’enseignant et celui-ci vante à grands coups de bonne humeur les bienfaits de la pratique. Immédiatement alors il fait signe au jeune homme d’arriver puis en tenant sa main à la vertical y fait tenir la trousse de l’étudiant. Celui-ci hoche alors la tête, indiquant qu’il avait parfaitement compris en quoi consister cet exercice après quoi il montre au plus vieux sa maîtrise de cet emploi de l’énergie. Souriant, le professeur acquiesce alors du chef pour montrer qu’il admet la réussite du jeune. Ce après quoi il se dirige vers le mur et lui enseigne quelque chose de plus dur. Grimpant sur le mur, le Sensei se retourne bientôt, à l’horizontal, et fait un petit signe pour que l’élève le suive. Celui-ci bien moins sur de lui approche alors et échoue lamentablement dans sa tentative de grimper.

Un petit rire de la part du professeur qui fait signe à son élève de reprendre tout en lui indiquant clairement la marche à suivre sans pour autant lui donner le moindre truc. L’étudiant hoche la tête, ferme les yeux, pensif, puis au bout d’un instant colle de nouveau sa semelle au plâtre. Immédiatement la marche adhère et il commence à grimper. Une faculté d’apprentissage assez exceptionnelle que celle de cet adolescent qui a le mérite de comprendre dès les premières explications. Puis ils redescendent. Le plus âgé demande alors à ce que l’autre effectue de nouveau le travail pour prouver que ça n’était pas un coup de chance. Ce qui est fait.


Le jeune homme approcha alors de la surface de l’eau et y plaça posément un pied. Il appuya alors avec calme jusqu’à ce que la quantité de Chakra soit suffisante puis approcha son autre chaussure d’un mouvement rotatif. L’adolescent entreprit alors une marche hasardeuse sur l’eau tout comme si c’était de la glace, ce après quoi il se stabilisa et marcha de manière tout à fait normale jusqu’à Doufi pour ensuite s’incliner tranquillement face à lui.

La nuit était éclairée par une magnifique lune cette fois là, où Ookami était face à une petite étendue d’eau dans le village de Konoha. Il essayait coûte que coûte de marcher sur cette étendue liquide sans y arriver une seule fois lorsque quelqu’un arriva. L’homme est plutôt massif et son regard est mauvais, un véritable ivrogne aussi patibulaire que saoul arrive donc face à l’étudiant miséreux de ses défaites répétés face à la technique qu’il tente de maîtriser. Intrigué, le grand bonhomme au nez rouge fronce les sourcils et penche la tête vers l’avant, manquant de s’écraser sur le sol du fait de la perte d’agilité occasionnée par l’alcool. Il se rattrape de justesse puis comprend en voyant de plus près ce qui se passe.

Sa voix rocailleuse lance alors une insulte à Kodoku qui se retourne doucement sans faire le moindre geste qui puisse troubler le gaillard. Il a l’air plus lassé qu’autre chose alors qu’en fait il est en colère. Non pas à cause des propos injurieux qu’on vient de lui lancer mais à cause de ses échecs répétés dans son activité. Il ne dit mot, attendant de voir la suite des évènements. Il n’est pas sur que c’est lui la victime de la pique, mais le saura bientôt de toute évidence. Une nouvelle perte d’équilibre de la part de l’ivrogne et il arrive à côté de l’étudiant.

Celui-ci n’a aucun mouvement de recul, nullement effrayé ou même dégouté de l’approche d’un naître aussi saoul que le lui permet son corps… Il attend toujours la suite et celle-ci vient. L’homme s’appuie sur son épaule et dégobille un bon coup tout ce qu’il a avalé ce soir là en prenant soin d’épargner sa nouvelle rencontre. Puis il parle alors à celui-ci dans un souffle respirant le saké. La voix est toujours aussi déformée par l’ébriété mais le conseil est de taille. Penser que l’eau est quelque chose de plus solide, de la glace par exemple, et penser à l’effet de réaction du sol par rapport aux pas… Puis compenser cette réaction absente à l’aide du Chakra tout en assurant la stabilité de l’étendue d’eau. Quelques essais plus tard, le conseiller ronfle comme l’ivrogne qu’il est et le jeune homme marche sur l’eau à la perfection.


"On m’a déjà apprit à faire tout ceci après que je m’y sois essayé suite au cours donnés à l’académie… Aujourd’hui j’y arrive plutôt bien. Je préfèrerais que tu m’enseignes cette fameuse technique de changement d’apparence qui sera nécessaire à mon apprentissage du clonage, qui lui me permettra de mieux m’entraîner seul."
Doufi Kajimo

Doufi Kajimo


Entraînement d'Ookami avec Doufi. Empty
MessageSujet: Re: Entraînement d'Ookami avec Doufi.   Entraînement d'Ookami avec Doufi. EmptyMar 13 Fév - 15:31

[Doufi] " Très bien ce sera donc plus simple pour toi d'aprendre le Henge ! Tout d'abord je vais te montrer ce Jutsu. "

Le médecin joignit ses deux mains et composa une série de sceau incantatoire. Très rapidement; le Genin s'entrainer aussi a la rapidité.
Un nuage de fumée assez eppaie aparut tout autour de lui puis lorsque il se dissipa un nouveau Ookami aparut.

[Doufi] " Bunshin no Jutsu. "

Doufi créa en plus trois autre copies de lui même avec l'aparence de l'étudiant.


[Doufi] " Alors qu'est ce que ça fait d'être entouré par sois même ? "


24 points de stats de rab
Ookami Kodoku

Ookami Kodoku


Entraînement d'Ookami avec Doufi. Empty
MessageSujet: Re: Entraînement d'Ookami avec Doufi.   Entraînement d'Ookami avec Doufi. EmptyMar 13 Fév - 15:49

Ookami retourna tranquillement sur la terre ferme avant d’observer en silence son interlocuteur qui lui indiquer qu’il aurait plus de facilité dans son apprentissage du fait de sa maîtrise déjà acquise du Chakra. Hochant paisiblement la tête comme pour le remercier, toujours inexpressif du fait de son bonheur, Kodoku attendit alors paisiblement la démonstration qu’on allait lui faire des suites de symboles incantatoires répétés. Bientôt quatre clones ayant son apparence exacte apparurent sans pour autant surprendre l’adolescent. Il n’avait pas prévu que son acolyte lui fasse telle démonstration, mais c’était une des possibilités envisagées, il n’avait pas utilisé de techniques dont il n’ait jamais entendu parler.

"C’est sans doute ce qu’on appel le dédoublement de personnalité ?"

Il laissa la plaisanterie en suspens un court instant puis fit face à ses copies sans exprimer plus de sentiment. Il recula alors un pas vers l’arrière puis saisit du regard la posture de ses semblables avec attention. Le jeune homme leva alors une main au niveau de sa joue, ses doigts séparés les uns des autres et crispés en une serre, l’autre bras se tendit en avant, soit tendus et serrés, paume dirigé vers les Bunshin.

* Hone no Rendan ! *
[Enchaînement des Os]

Son pied partit alors qu’il pivotait sur lui-même, le talon atteignit alors l’une des côtes flottantes d’un double pour le faire disparaître. Sa paume partit ensuite contre la clavicule d’un autre qui laissa lui aussi place à un nuage de fumée. Un coup de coude sur le crâne d’un troisième le renvoya au néant dont il était issu puis le genou de l’étudiant percuta le sternum de la dernière de ses répliques. L’adolescent exhala alors un soupir de relaxation musculaire et il se replaça de manière moins combative pour tourner des yeux inexpressifs vers son enseignant. Il s’inclina alors profondément avant de se redressait pour dire d’une voix neutre – preuve chez lui de bonheur et d’excitation :

"Je souhaiterai grandement que tu m’enseignes Henge No Jutsu ainsi que Bunshin No Jutsu. Ca me serait extrêmement utile pour le perfectionnement de mes techniques."
Doufi Kajimo

Doufi Kajimo


Entraînement d'Ookami avec Doufi. Empty
MessageSujet: Re: Entraînement d'Ookami avec Doufi.   Entraînement d'Ookami avec Doufi. EmptyMar 13 Fév - 20:55

Les Bunshin tous détruits en quelques secondes. Cet Ookami a vraiment un potentiel énorme.

* Mais qu'est ce qu'il lui prend de détruire mes clones à ce con je connais lui montrer un truc . Bon bah tant pis pour lui hein, je vais pas gaspiller mon chakra pour que dalle ! *

[Doufi] " Bon alors voila le début de ton aprentisage... "

Le médecin reprit sa forme initial.


[Doufi] " Tout d'abord j'aimerais que tu me montre jusqu'à quel point tu peut utiliser ton chakra. Pour savoir si tu peut aprendre directement le Henge ou s'il te faut t'entrainer a la maîtrise du chakra. Va-y je te regarde. "

Le shinobi médecin se recula de quelques pas, croisa les bras et observa l'étudiant...


* Aller montre moi ce que tu sait faire ! *


Un petit sourire éclaira le visage du Genin.


24 points de stats de rab
Ookami Kodoku

Ookami Kodoku


Entraînement d'Ookami avec Doufi. Empty
MessageSujet: Re: Entraînement d'Ookami avec Doufi.   Entraînement d'Ookami avec Doufi. EmptyMar 13 Fév - 21:12

[Le jeune homme, après s’être gaver de viande en sauce…]

Le jeune homme, après avoir attentivement écoutait le Genin accepta d’un hochement de tête… A vrai dire, l’adolescent n’était pas capable de grand-chose, il commençait à peine sa formation à l’académie et n’avait réussit à faire disparaître les clones que du fait de leur disparition immédiate après le moindre coup. Il se dirigea alors vers un arbre proche puis regarda son enseignant dans les yeux tout en lui lançant d’une voix des plus neutres du fait de son excitation :

"Ne connaissant encore aucune technique, je vais te montrer ce que je comptais entreprendre pour provoquer une hémorragie chez un adversaire si j’en avais un."

Ookami ne révélait pas ses sentiments de la même manière que la plupart des gens, il avait perdu cette faculté lorsqu’il avait découvert le cadavre de sa mère au bas des escaliers de sa maison. Aujourd’hui encore il ne pouvait exprimer ses émotions de manière aisément compréhensible par autrui… C’était l’une des raisons de son isolement. Cette différence le rendait étrange aux yeux des autres, voir même parfois effrayant. Sans cette anomalie, il aurait été souriant en cet instant, hors il était plus inexpressif qu’autre chose.

Après avoir prévenu son interlocuteur de manière brève quant à son incompétence, il se tourna vers le tronc près duquel il s’était placé et prépara son Chakra en le faisant doucement aller jusque dans son muscle. Il le fit alors rapidement agir en renforçant la puissance musculaire du membre, puis tendit l’index et le majeur, tout deux joints en une espèce de pointe. Kodoku lança alors son attaque, perforant l’écorce et le bois pour atteindre la sève qu’il colla à ses doigts à l’aide de l’énergie concentré au bout de ceux-ci puis retira brusquement ses doigts de la faille. Immédiatement un vif jet de sève apparu. Etant donné la densité de cette substance, il était assez probant que sur un corps humain, pareil attaque aurait eût pour résultat un beau geyser de sang… Il maîtrisait assez bien son Chakra et plutôt rapidement.

Se tournant tranquillement en direction de Doufi, Ookami regarda le ninja dans les yeux avec toujours autant de neutralité peinte sur le visage. Puis en silence attendit que celui-ci lui dise s’il avait besoin de savoir mieux utiliser son flux d’énergie pour apprendre le Henge No Jutsu… Il espérait que non, ainsi il se rapprocherait de la maîtrise de cette technique qu’était le clonage et qui serait tout aussi utile en combat qu’en entraînement.
Doufi Kajimo

Doufi Kajimo


Entraînement d'Ookami avec Doufi. Empty
MessageSujet: Re: Entraînement d'Ookami avec Doufi.   Entraînement d'Ookami avec Doufi. EmptyMar 13 Fév - 21:33

Doufi suivit tout les gestes de l'étudiant, mais les mots "provoquer une hémorragie", avait crée une sensation étrange dans la tête de Doufi, il avait les bras le long du corps, trembler comme une feuille et sentait son sang bouillonait.
Tout à coup, il tomba a genoux la tête dans les bras...


[Doufi] " Raaaaahhhhhhhh ! "

Les visages de ses parents et celui de son frére aparurent dans sa tête. Leurs visages lorsqu'ils étaient mort. Son frére s'était fait litérallement trucider, et ses parents... Ses parents s'étaient faient égorger par un malade.
Il se releva après avoir prononcé les mots : "Pére", "Mére" et "Mon frére".
Son regard avait changé.

Puis comme si de rien était il s'adressa a Ookami.


[Doufi] " Très bien ! Maintenant regarde se que tu pourras faire plus tard... "

Le médecin s'aprocha tranquillement d'un arbre et concentra vson chakra dans ses phalanges. Le tronc était assez gros, il alongea donc ses scalpel le plus possible et trancha d'un coup net et précis l'arbre.
Le tronc aller lui tomber dessus. Il prépara son poing en concentrant une belle quantitée de chakra a l'intérieur. Puis une fois l'arbre assez près, il lança son poing en direction du tronc et l'explosa litérallement !
Le shinobi se tourna vers Ookami.


[Doufi] " Voila, donc pour utiliser le Henge il te suffit de commencer par tenter de transformer séparement les différentes partit de ton corp.
A toi de voir la quantité de chakra a mettre dans certainne partit de ton corps. Je te dirait comment pratiquer le Bunshin ensuite... "


Le ton de la voix de Doufi avait changé aussi.


24 points de stats de rab
Ookami Kodoku

Ookami Kodoku


Entraînement d'Ookami avec Doufi. Empty
MessageSujet: Re: Entraînement d'Ookami avec Doufi.   Entraînement d'Ookami avec Doufi. EmptyMar 13 Fév - 21:58

Ookami observa le ninja sans la moindre nervosité quelle qu’elle soit, sa bonne humeur n’étant en rien entamée par les actes barbares de l’adolescent sur le tronc d’arbre… Pour ce qu’il en était de sa "crise" comprenant l’énonciation des diverses membres d’une famille, il n’avait rien remarqué, ce petit défaut de comportement s’étant déroulé durant son attaque du pilier sylvestre. Il comprenait bien que quelque chose n’était plus pareil dans l’esprit de celui qui lui apprenait, mais ne voyait pas vraiment ça comme un problème. S’il ne lui en parlait pas ça devait sans doute être parce qu’il n’en avait aucune envie, de plus, même s’ils étaient amicaux l’un envers l’autre, ils n’avaient pas grand-chose de leur passé en commun. Il ne pouvait donc se doutait de quelque chose ou même proposer son aide à Doufi, s’aurait été indécent.

Il n’avait jamais tenté de modifier son apparence à l’aide du Chakra, aussi fut-il assez surpris en apprenant que c’était si simple… Il suffisait donc de s’attaquer à chaque partie du corps différemment lorsqu’on voulait en modifier l’aspect. Compris… Il allait s’y essayé ! Le jeune homme ferma doucement les yeux, joignant les mains pour former les symboles nécessaires et laissa son Chakra s’élançait en direction de sa peau. Autant commençait par quelque chose d’assez facile. L’adolescent garda à l’esprit l’image de son corps qu’il avait, puis la couleur exacte de sa peau, ce après quoi il fit circuler l’énergie dans chacune des cellules épithéliales pour leur affecter un nouveau colori. Peu à peu son corps changea et commença à se couvrir de bleu, c’était assez facile… Un peu trop peut-être même. Les apparences s’effacèrent bien vite et il fut de nouveau aussi blanc que d’habitude.

Immédiatement, il tendit une main ouverte, paume tendue vers son enseignant pour lui indiquer de ne pas dire un mot. Assez efficace dans sa manière de penser et de concevoir intérieurement comment employer son Chakra, le jeune homme savait pertinemment ce qui n’allait pas. Il ferma alors de nouveau les yeux et joignit encore ses mains. Cette fois-ci il projeta le fluide immatériel en direction de sa gorge et commença alors à expirer une note musicale assez simple. Puis doucement, il commença à en moduler le ton, non à l’aide de ses cordes vocales, mais bien grâce à son énergie. Bientôt, il s’arrêta, déglutit doucement puis se mit à parler avec une voix semblable à celle d’un de ses professeurs académiques.

Il mit fin au Jutsu, puis s’appliqua de nouveau sur sa peau, y infiltrant cette couleur bleu… Bientôt sa peau fut aussi bleu que l’océan, cette emprunte profondément acquise restant invariablement sur son corps sans faiblir. De toute évidence, il avait comprit quelle quantité de Chakra était nécessaire à la modification de son être. Le reste n’était plus qu’un souci de concentration. Petit à petit, il s’appliqua à modifier chacune des parties de son corps, comprenant bien vite qu’il avait une limite quant au nombre de choses qu’il pouvait laisser modifiées en même temps. Puis au fur et à mesure il apprit à changer chaque zone de son corps avec à chaque fois un petit temps d’adaptation. On ne modifier pas sa taille de la même manière qu’on prenait la voix de quelqu’un. On ne faisait pas s’assombrir sa peau comme on se créer une poitrine de femme. C’était à chaque fois une petite période d’essai à passer.

Quoi qu’il en soit il n’eût pas besoin de conseils, apprenant de ses erreurs pour une technique aussi simple que celle-là sans avoir à recevoir d’aide. Il était plutôt autonome, très intelligent et doté d’une logique sortant de l’ordinaire. En un sens il pouvait paraître surdoué, mais c’était d’un point de vue strictement intellectuel. L’apprentissage s’il était une qualité pour le ninja était la plus développé chez ce jeune homme. Attentif, il prenait intérieurement note de chacune de ses erreurs et appliquer chacune de ses solutions avec un sérieux tout particulier. En bien peu de temps il contrôler déjà cette technique primaire à l’art d’être ninja.

Déjà maîtriser ? Plait-il ? Que nenni ! Bien loin de là ! Totalement faux… Mensonge atroce ! Odieux sacrilège à la difficulté que recelé l’apprentissage de la métamorphose ! Quel petit blanc bec que ce jeune homme qui se croyait déjà maître d’une pareille technique. Il était loin de la vérité et s’en rendit bien vite compte à l’aide de sa mémoire si utile. Oui, lorsque Doufi c’était transformer il avait fait bien plus que de changer la couleur de sa peau, il avait prit ses traits exacts ainsi que sa tenue. C’était tout autre chose que de faire mine d’être un schtroumpf gonflé aux hormones de croissance ! Il devait travailler mieux et plus.

Il referma les yeux, toujours sans un mot pour celui qui était censé l’entraîner. Non, il n’aurait pas besoin d’aide, il y arriverait seul. Ce n’était pas de l’orgueil, il était juste préférable pour lui de commencer seul et de demander de l’aide seulement si c’était nécessaire, ça leur éviterait de perdre du temps. Ookami laissa donc sa conscience se mêlé à son propre corps… Puis lorsqu’il commença à vouloir changer son visage il eût un petit problème. Celui-ci se modifia d’une manière assez ridicule, obligeant l’étudiant à réessayer. A nouveau un échec, puis un autre et un autre.

Courte méditation quant à ces petits problèmes ma foi gênant vis-à-vis de la transformation du faciès. Qu’est-ce qui était si dur ? La réponse lui vint alors bien vite et ce grâce à ses études menés à la bibliothèque par rapport au corps humain. Il tentait simplement de changer la peau et la taille des os, ça ne pouvait amener qu’à quelque chose de stupide : une tête plus grosse. Non, il fallait faire bien plus que ça, modifier la structure des os de manière à tendre la peau de la bonne manière et étendre celle-ci ainsi qu’il le fallait. Il avait jusqu’alors vu ce Jutsu d’un œil simpliste, pensant qu’il suffisait simplement de s’imaginer quelque chose pour réussir à le réaliser. Non, c’était bien plus dur que ça, il devait faire preuve d’attention et modifié chacune des parties de la partie qu’il tentait de modifier. Prenant bien garde à ce qu’il faisait, il reprit alors le changement de visage.

Il fallait moins de peau, une couleur plus sombre et puis commençait à modifier la place des os. En y allant à tâtons tout en se regardant à la surface de l’eau, il comprit bien vite comment s’y prendre. La mâchoire était utile vis-à-vis de la forme des lèvres, de la dentition, du menton mais aussi un peu du nez. Ce petit détail modifié il entama alors tous les autres. Le nez, les oreilles, les cheveux, peu à peu son visage se métamorphosa et bientôt ce fut celui d’une jeune femme charmante qui apparut… Tsubaki. La Kunoichi qui l’avait "accueilli" à l’Académie de Konoha… Puis en recommençant à modifier la forme des os il prit un peu plus de peau, puis modifia encore les couleurs du visage, des cheveux, des lèvres et des yeux. Encore un peu plus carré cette mâchoire, puis une petite cicatrice. Voilà, c’était à présent l’un des nombreux ninjas qui gardaient la porte du village qui venait d’apparaître. Il commençait à saisir. Le jeu des pommettes. Les arcades sourcilières. Passant par sa connaissance des os il arrivait à avoir de rapides résultats…

Mais il fallait encore beaucoup de choses pour réussir à maîtriser cette technique particulièrement utile. Il commença tranquillement à infiltré l’énergie dans ses vêtements, les modifiants avec difficulté. Il chercha tout d’abord comment faire puis se souvint l’atelier de tissage de la doyenne du village où il habitait plus tôt. Il y avait plusieurs choses à modifier dans un vêtement. La texture des matériaux, leur nature même parfois, les bures n’étaient pas faîtes de soie, tout comme les robes de soirées n’étaient pas faîtes de chanvre. Il fallait prendre attention à la tension qui animait le vêtement, un haut moulant n’était pas fait de la même manière qu’un T-shirt tombant. Il fallait aussi prendre garde aux coutures qui donnaient leur forme au vêtement. Tout était à bien prendre en compte pour arriver à quelque chose.

Ce fut laborieux, non seulement à cause des nombreux essais qui entraînaient une assez ennuyeuse perte de Chakra mais aussi du fait de la réussite toujours partielle du jeune homme. Pas une seule fois il ne put dire connaître parfaitement la technique quoi que fut la chose qu’on lui demander de copier. Il passa bientôt aux objets inanimés à imité et là il se trouva face à une chose bien difficile. Comment arriver à imité un arbre sans même avoir jamais été composé de bois ni même en avoir à disposition dans le corps ? La réponse était assez simple, il n’avait qu’à faire de son corps quelque chose de semblable à un arbre, qui répondent aux même caractéristiques qu’un arbre, mais qui n’en soit pas un !

Pour cela il vit l’Henge plus comme une illusion que comme la modification réelle de son corps, ce que c’était en vérité. Il modifia donc sa taille, son poids, sa forme, sa couleur. Puis décomposa le tout en tronc, en branches, en brindilles et en feuilles. Vinrent ensuite quelques fleurs, puis une écorce mieux travailler. A chaque fois il y avait quelque chose à améliorer… A chaque fois quelque chose pouvait être mieux fait encore. Quoi qu’il en soit, il avait saisit le principe de l’exercice et saurait sans doute se transformer en ce qu’il voulait, avec de nombreux défauts. Mais après tout il était étudiant, il ne pouvait pas escompter tromper un Chuunin à ce petit jeu là.

Kodoku reprit bientôt sa forme originale, reprenant tranquillement son souffle il avança alors vers Doufi dont il s’était légèrement éloigné auparavant pour aller en direction de l’étendue d’eau pour se servir de son reflet. Il patienta alors calmement, toujours aussi excité et calme d’apparence. Toujours aussi heureux et inexpressif. Le jeune homme le regardait dans les yeux sans la moindre animosité, attendant de savoir ce que son camarade pouvait lui en dire et si celui-ci comptait poursuivre l’entraînement sur quelque chose de plus ardu encore.
Shino

Shino


Entraînement d'Ookami avec Doufi. Empty
MessageSujet: Re: Entraînement d'Ookami avec Doufi.   Entraînement d'Ookami avec Doufi. EmptyMer 14 Fév - 11:28

Ookami Kodoku: +11XP RP + Henge No Jutsu Maîtrisé.
Doufi Kajimo: +4XP RP. (Il y a trop de fautes... dommage)

[ Faites attention à l'orthographe et aux conjugaisons, j'ai relevé pas mal de fautes. Jiraiya avait fait un sujet là dessus : ici.

Autre commentaire: Apprendre une technique en un jour n'est pas très crédible. Disons que pour cette fois ça passe, mais le mieux reste quand même d'ajouter quelques contraintes temporelles. ]


Dernière édition par le Mer 14 Fév - 14:08, édité 1 fois
Doufi Kajimo

Doufi Kajimo


Entraînement d'Ookami avec Doufi. Empty
MessageSujet: Re: Entraînement d'Ookami avec Doufi.   Entraînement d'Ookami avec Doufi. EmptyMer 14 Fév - 15:30

Doufi avait atendut patiement que Ookami finisse son entrainement.

* Bien il progresse vite, mais qu'est ce qu'il a a me regarder comme ça ? *


L'étudiant revint vers Doufi après avoir reussi le Jutsu.


[Doufi] " Bien maintenant le Bunshin. Pas compliquer la il te suffit d'expluser ton chakra en te concentrant sur ton aparence... "

Le médecin joignit encore une fois ses deux mains et acomplit une nouvelle série de signe. Trois clones aparurent de nouveau a ses côtés.

[Doufi] " Voila, maintenant a toi... "

Le genin éclata ses clones en un coup de chaine bien placé. Puis il se recula...


24 points de stats de rab
Ookami Kodoku

Ookami Kodoku


Entraînement d'Ookami avec Doufi. Empty
MessageSujet: Re: Entraînement d'Ookami avec Doufi.   Entraînement d'Ookami avec Doufi. EmptyMer 14 Fév - 15:52

Le jeune homme hocha doucement la tête puis se mit en place… Il ferma alors doucement les yeux et visualisa sa voie intérieure, cherchant dans cette obscurité due à la concentration le moyen de réaliser un clone. Le jeune homme fit comme on le lui avait dit et bientôt propulsa le Chakra vers l’extérieur tout en restant conscient de sa propre apparence… Il était compréhensible que la maîtrise de la métamorphose soit nécessaire avant l’apprentissage de cette technique ci. Le Henge permettait d’avoir une parfaite conscience de sa forme physique et de ce fait améliorait grandement les chances de faire un Bunshin ressemblant. Il allait devoir agir de manière efficace s’il tenait à garder la pente de son ascension toujours aussi pentue. Il progressait assez rapidement et de ce fait était de plus en plus puissant chaque jour… Serait-il capable de se défendre d’ici peu ?

C’était peu probable, l’apprentissage même pour quelqu’un comme lui prenait toujours un certain temps. Il avait beau être extrêmement logique et intelligent, les limites du temps et de l’espace étaient inébranlables et ce peu importe la quantité de Chakra dont on disposait. Une forme gazeuse apparue bientôt, s’extirpant de tous les pores de sa peau pour bientôt apparaître à côté de lui. Une chose étrange arriva alors à se tenir sur deux jambes… Sans bras, elle disposait d’un buste, de deux pieds et d’une tête, ça semblait être… L’apparition passa soudain à l’état solide et une sorte de réplique bien foirée du jeune homme prit alors forme. Il avait bien mal entreprit ce dédoublement puisque ce… Truc… Etait un mélange d’humain et de vêtements, sa peau remplacée par du tissu et ses yeux absents témoignant de l’échec cuisant de l’étudiant.

Celui-ci fit rapidement disparaître la… Chose… Puis reprit sa concentration afin d’essayer de nouveau à maîtriser ce Jutsu. Ca semblait assez facile en apparence mais malheureusement ça n’avait rien d’évident. Peu à peu les traits du jeune homme se démarquèrent sur ses répliques mais elles avaient toujours un corps difforme et incomplet. Ca passa par l’homme tronc, le cul-de-jatte… Puis bientôt il fit une réplique de lui atteinte de nanisme avant de passer à un corps aux articulations inversées. Peu à peu il arrivait à modifier le visage pour avoir parfaitement le sien, mais le corps restait toujours aussi... Difforme.

Voyant qu’il avait beaucoup plus de mal que pour la technique précédente, il s’arrêta au troisième essai, haletant de par l’emploi constant du Chakra, et regarda le Genin qui l’accompagner. Immobile et debout, ne tenant pas à s’asseoir ou même à s’adosser, l’adolescent attendit de retrouvait son souffle pour reprendre tranquillement la parole :


"Pourrais-tu m’aider, s’il te plait ? Je n’y arrive décidément pas."

Kodoku glissa sa main sur son col et le desserra légèrement pour avoir une respiration plus ouverte. Il portait toujours son vêtement assez près du corps de manière à éviter que celui-ci se prenne dans les branchages ou que quoi que ça soit d’autre d’aussi désagréable ou de pire encore n’arrive. Il y avait aussi moins de prise pour un quelconque adversaire qui voudrait l’affronter au corps à corps. Une attitude défensive comme souvent, mais qui lui paraissait utile bien que dérisoire face au danger qui était censé le menacer.
Doufi Kajimo

Doufi Kajimo


Entraînement d'Ookami avec Doufi. Empty
MessageSujet: Re: Entraînement d'Ookami avec Doufi.   Entraînement d'Ookami avec Doufi. EmptyMer 14 Fév - 16:14

Les trois essaies de l'étudiants étaient... Raté. Mais il essayer et c'est ce qui compter.
Doufi s'en aprocha.


[Doufi] " Regarde, je vais décomposer la technique ! "

Le Genin joignit ses mains et executa les signes du Bunshin à une vitesse très lente. Un clone aparut.
Le médecin plaça ses mains sur le front d'Ookami.


[Doufi] " Tu doit penser a la quantité de chakra que tu doit mettre. Commence par te dire que tu doit crée une copie. Sans aucune consistance ! "

Il retira son doigt et se remit a sa place.


24 points de stats de rab
Ookami Kodoku

Ookami Kodoku


Entraînement d'Ookami avec Doufi. Empty
MessageSujet: Re: Entraînement d'Ookami avec Doufi.   Entraînement d'Ookami avec Doufi. EmptyMer 14 Fév - 16:35

Le jeune homme hocha vivement la tête puis joignit rapidement les mains, il revit alors cette scène de création au ralentit dont on lui avait fait don… Le Chakra était quelque chose qui n’avait rien à voir avec la matière, et pourtant il y avait un loin étroit entre les deux. Il pouvait devenir visible lorsqu’il était en grande quantité et pouvait influer comme être influencé par le corps humain et d’autres choses, organiques ou non. Il était donc normal que le corps humain réagisse à l’emploi du Chakra. La tension dans les bras de Doufi, le symbole que formait ses mains n’était pas juste un signe incantatoire, c’était aussi un focaliseur.

Il hocha doucement la tête puis ferma les yeux avant de regrouper une quantité assez imposante de Chakra entre ses doigts, ce après quoi il fit le tri de ses idées pour savoir quelle était la quantité exacte à employé. Selon ses précédents essais, il voyait un peu la limite à dépassé, mais pas vraiment celle qui déterminer le gaspillage ou non d’énergie… Il fallait voir avec d’autres essais, il allait augmenter jusqu’à réussir puis ensuite baisserait peu à peu la quantité sur d’autres essais pour savoir là où il fallait s’arrêter. Ca lui semblait une bonne stratégie.

Pour le moment, on reprenait un peu plus haut que la dernière fois. Il laissa se disperser un peu du liquide immatériel que contenaient ses mains puis lorsqu’il eût la quantité voulue, il exporta la puissance hors de son corps. Il ne cherchait plus à créer un corps mais bien une image de lui-même. Peu importe qu’elle soit ou non assez solide pour paraître présente, il fallait qu’elle apparaisse. Encore une fois se fut un échec, une simple image blanche arriva à côté du jeune homme… Quoi que, ça n’était pas vraiment totalement loupé, l’ombre de l’apparition était l’exacte réplique de la sienne.

La forme était la bonne, mais c’était une image blanche, on n’arrivait même pas à en voir les traits et les contours, comme une silhouette qu’on aurait mise sur fond noir. C’était sans doute pour ça que l’ombre était similaire. Il lui fallait donner plus de consistance à son travail et de ce fait y mettre de la couleur, de la vie aussi. Un peu plus d’énergie ne serait pas en trop. Il fit disparaître l’esquisse de clone puis fit un nouvel essai en suivant une méthode similaire. Cette fois, l’apparition eût exactement le même visage que lui, ça il semblait savoir le faire déjà, mais le corps était totalement… Horriblement… Foiré. Toujours ce même blanc immaculé, pas une seule emprunte quelle qu’elle soit. Un échec…

Il fit de nouveau disparaître le Bunshin puis regarda son enseignant. Il lui fallait apparemment de nouveaux conseils, car pour le moment ses répliques étaient toujours immobiles et possédait un corps et des vêtements formés mais… Intangibles… Dénaturés. Comme si les clones en possédait la forme mais pas vraiment la nature. C’était assez étrange d’ailleurs à concevoir. C’était une sorte de dessin au crayon dont on aurait effacer le centre à la gomme sans chercher à savoir ce à quoi servait les détails comme la consistance et le réalisme.


"J’ai bien peur d’avoir encore besoin de conseils…"
Doufi Kajimo

Doufi Kajimo


Entraînement d'Ookami avec Doufi. Empty
MessageSujet: Re: Entraînement d'Ookami avec Doufi.   Entraînement d'Ookami avec Doufi. EmptyMer 14 Fév - 19:43

* Pfff qu'est ce que je peux lui dire d'autre... Bon aller je peut toujours lui montrer ça !
De la vie à la mort ! *

Le Genin montra se main droite a Ookami.

[Doufi] " Tu vois ma main... Eh bien elle est tout à fait normal ! "

Puis il leva son autre main.


[Doufi] " Par contre celle-ci elle pourrait te tuer sur le coup ! Et tu sais pourquoi ? Car elle est emplit de chakra, je peux te donner un dernier conseil après tu devras trouver tes astuces tout seul. "

La voix de Doufi était crispé, comme il avait envie de frapper l'étudiant. D'ailleurs il avait déjà montré a plusieurs reprises qu'en quelques secondes il pouvait perdre son sang froid et devenir incontrôlable. Contre Kenta par exemple. Ce jour là, même Uryuu n'avait pas réussi à calmer le médecin.

D'un coup il abattit sa main sur sa jambe. Le shinobi poussa un léger cri de douleur puis s'assit lentement au sol.
Son sang couler abondamment, il aggrava sa blessure en plantant son kunai au niveau du trou assez déjà assez profond.

[Doufi] " Ne t'en fait pas je ne suis pas malade. "

Le médecin lâcha un petit sourire crisper. Il s'était blessé seulement pour montrer à l'étudiant que le chakra pouvait servir de bien des manières.

Il montra de nouveau la main qui était emplit de chakra quelques secondes plus tôt.

[Doufi] " Ma main est toujours pleine de chakra. Mais cette fois-ci je ne peux pas me blesser avec, par contre je peux me soigner. "

Doufi posa sa main sur sa jambe , la blessure disparut en quelques secondes et le sang s'arrêta de couler.
Le médecin se releva toujours en face d'Ookami.

[Doufi] " Bref tout ça pour te dire que le chakra peut servir de bien des manières, même pour soigner une blessure aussi importante que celle-ci. "

Le Genin avait une main derrière le dos, celle qui tenait le kunai... Pendant une seconde il crut qu'il allait envoyer sa main vers la gorge de l'étudiant.

* Non il ne faut surtout pas... Résister, je dois résister. *

Le jeune médecin tomba de nouveau a genoux. Il posa l'une de ses mains au sol et planta son kunai au beau milieu de sa paume de peur de tuer son camarade. Bientôt une flaque de sang recouvrit les pieds de l'étudiant.

[Doufi] " Dé... désolé... "

Le shinobi retira vivement le kunai et le laissa glisser au sol.

[Doufi] " Laisse moi dormir un peu... Finit ton entraînement ! "

Et le shinobi s'évanouit...


24 points de stats de rab
Ookami Kodoku

Ookami Kodoku


Entraînement d'Ookami avec Doufi. Empty
MessageSujet: Re: Entraînement d'Ookami avec Doufi.   Entraînement d'Ookami avec Doufi. EmptyMer 14 Fév - 20:15

Ookami observa avec attention son camarade, attendant patiemment d’entendre quelque chose d’utile à son apprentissage. Ce regard quelque peu meurtrier, il l’avait ressentit, certes, mais n’y avait pas trop prêté attention… Quelque chose avait été libéré un peu plus tôt dans l’esprit de celui qui lui parlait, il y avait une sorte d’infection de ses pensées. Le mot hémorragie avait provoqué quelque chose, invoquer une force impie des moins plaisantes : la folie.

Il l’observa agir tout en parlant, lui ne prononçait pas un mot, voyant devant lui se propager cette gangrène dans l’esprit de ce jeune médecin qui perdait peu à peu le contrôle du cours de ses pensées. Il disait ne pas être malade, hors c’était bien là le signe de sa folie… Un fou ne croit pas l’être. C’est ce qui fait de lui un fou et rien d’autre que cela. Mais un fou peut guérir, Ookami le savait.

Sans bouger il laissa faire le Genin. Sans parler il l’écouta parler. Sans ciller il l’observa changer. Puis, sans faire le moindre geste inutile, s’approcha de lui alors qu’il était tombé dans l’inconscience. Sans doute, lorsqu’il se réveillerait, irait-il mieux. Peut-être même aurait-il oublié. Mais rien n’était certain, il n’était pas spécialiste de ce genre de chose, il ne savait de la folie que peu de choses.

Quoi qu’il en soit il connaissait le corps humain, savait que celui-ci était rarement apte à faire face à une hémorragie sans apport extérieur. Une infection pouvait arriver des suites d’une plaie… Le tétanos était toujours là même si les vaccins l’éradiquaient. Si jamais ce jeune ninja n’était pas à jour dans ses piqures ça n’allait pas être une très bonne chose pour lui que d’avoir été blessé par ce kunaï.

Le blessé était plus jeune que lui, et bien moins lourd. S’il n’avait pas agit avant que ne cesse sa démence, c’était parce qu’il savait très bien que la taille et l’âge ne faisaient pas un ninja. Il possédait des ressources conséquentes de Chakra, il aurait put l’abattre d’un seul coup. La seule chose qu’eût put faire Ookami lorsque l’autre était conscient, c’était d’attendre qu’il cesse.

Maintenant c’était fait. Il ne restait donc plus qu’une chose à faire. Kodoku prit Doufi dans ses bras et le souleva paisiblement du sol sans brusquer, sa logique guidant ses mains de manière à ce que celle-ci soient placés comme elles le devaient pour permettre un soutien optimal des vertèbres. Il ne tenait pas à infliger des coups au jeune homme en le transportant jusqu’à l’hôpital.

Sans se presser, il porta le Genin jusqu’au centre hospitalier, le laissant là-bas aux soins des médecins qui s’y trouvaient. Un médecin parmi les médecins, peut-être certains le connaissaient-ils même ! C’était plus que probable, mais encore une fois ça n’était qu’incertain. L’étudiant donna le plus de détails possibles quant à la personne qu’il venait d’emmener aux urgences, mais il ne sut malheureusement pas répondre à toutes les questions qu’on lui posa, ce qu’on, bien heureusement, ne lui reprocha pas.

Ca devait être arrivé plus d’une fois aux infirmiers de recevoir des personnes inconscientes d’autres qui ne les connaissaient pas. On était dans un village de ninjas, il était normal qu’on y trouve couramment des blessés et des personnes charitables. C’est sur cette pensée que le jeune homme quitta les lieux, Konoha était connu pour la solidarité qui liait la plupart de ses habitants, et à vrai dire il se félicitait d’être intégré dans pareil endroit, c’était plus que plaisant que de se sentir le membre d’un groupe, le maillon d’une chaine.

Après son passage dans le centre-ville, Kodoku revint jusque dans la forêt interne qu’il avait quittée afin de remettre son acolyte à des personnes plus compétentes que lui. Il était bien incapable de faire quoi que ça soit pour ce jeune homme et de se fait préférer le savoir dans un lieu où l’on pourrait lui venir en aide. Il avait foi en ceux qui étaient à l’hôpital, ils sauraient agir bien et rapidement, c’était l’une des choses les plus importantes.

Maintenant il devait passer à l’apprentissage de cette technique qu’il avait vu un peu plus tôt avec Doufi à présent dans l’incapacité de l’aider d’avantage… Le Chakra pouvait faire bien des choses, certes, ça n’allait pas vraiment l’aider. Il ferma les yeux et haussa doucement les épaules puis soudain les rouvris.

Ses mains se joignirent soudain et il propulsa une quantité suffisante d’énergie à l’intérieur avant de l’extériorisé face à lui. Un bâton apparu alors, semblant planté dans le sol. Le jeune homme venait de comprendre quelque chose et avec une neutralité des plus marqués envoya un coup dans l’objet qui sembla éclaté avant de brusquement disparaître dans un nuage de fumée…

Il s’entraînerait à faire des choses de plus en plus détaillées et de plus en plus grosses, puis apprendrait à faire d’autres petites choses. Animées quant à elle. Puis quant il aurait saisit le secret de la mise en mouvement de ses créations il l’appliquerait à de plus gros model…
Puis il ferait une copie de lui, à laquelle il donnerait ce secret afin d’avoir un double qui soit aussi utile qu’efficace. Oui… C’est ce qu’il ferait… Mais aujourd’hui. Non, pour le moment il allait s’entraîner à quelque chose de moins difficile.


[Début du sujet "Entraînement d’Ookami."]
Akogare Hyuuga

Akogare Hyuuga


Entraînement d'Ookami avec Doufi. Empty
MessageSujet: Re: Entraînement d'Ookami avec Doufi.   Entraînement d'Ookami avec Doufi. EmptyVen 23 Fév - 2:04

Ookami : +6 XP RP/Entraînement.
Doufi : +3 XP RP/Entraînement.

[Doufi : je t'enverrai le MP promis sur les points améliorables de ton RP.]


[ Edit Shino: Et dire qu'il y a des correcteurs orthographique intégrés aux navigateurs web et qu'ils ne sont pas utilisés... est-ce de la paresse ou bien ?. ]
Contenu sponsorisé



Entraînement d'Ookami avec Doufi. Empty
MessageSujet: Re: Entraînement d'Ookami avec Doufi.   Entraînement d'Ookami avec Doufi. Empty

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Entraînement Kageru
» [Air d'entraînement ] Sur le grand arbre.
» [Entraînement] Le poing rapide
» [Entraînement] Malo de Scylla VS Shinji du Phoenix
» [Entraînement] La lutte contre le vide.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0 :: Forêt de Konoha-